La Fondation Charles Oulmont

Ecrivain, dramaturge, compositeur, pianiste et critique d’art, Charles Oulmont s’est voulu aussi au service des créateurs.

En 1982, avant de disparaître, il a fondé sous l’égide de la Fondation de France le Centre d’aide aux artistes, devenu par la suite la Fondation Charles Oulmont. Il lui a donné pour mission de « soutenir et d’aider les artistes authentiques, qu’ils soient ou non au début de leur carrière, et de n’admettre aucune discrimination d’âge, de sexe, de nationalité, de religion ou d’idées politiques ».

La Fondation Charles Oulmont s’adresse plus particulièrement aux artistes et aux créateurs:

  • des arts du spectacle (théâtre, danse)
  • des arts plastiques (peinture, sculpture, gravure)
  • de la musique classique
  • de la littérature

 


Chaque année, elle récompense un ou plusieurs artistes dans chacun de ces quatre domaines.
La présélection et le choix des candidats proposés chaque année pour l’attribution des prix sont effectués par quatre commissions composées de personnalités reconnues (artistes, critiques d’art, anciens lauréats, etc).
Les lauréats sont confirmés par le conseil d’administration de la Fondation au cours d’une séance définitive en octobre.
Les prix sont remis lors d’une cérémonie organisée en fin d’année en région parisienne.

Depuis sa création, la Fondation Charles Oulmont a distribué plus de 700 000 euros à plus de 300 lauréats.

La Fondation Charles Oulmont se finance grâce aux revenus tirés de sa dotation initiale ainsi que par les dons éventuels d’entreprises ou de particuliers. Son placement sous l’égide de la Fondation de France lui permet de faire bénéficier ses donateurs des avantages fiscaux liés aux dons à des organismes reconnus d’utilité publique et de les assurer de la meilleure utilisation de leurs dons.